Je dois avouer que je trouve étrange de « fêter » la première année de mon blogue. Je n’ai pas révolutionné le monde, je n’ai pas inventé quoi que ce soit de super-méga-extraordinaire. J’ai juste partagé à l’écran ce qui me passionnait : la littérature et, peu à peu, l’enseignement. J’ai pourtant, d’un autre côté, envie de fêter ce premier anniversaire. Pour moi, pour me féliciter d’avoir tenu un même projet pendant une année complète, de ne jamais l’avoir abandonné et de l’avoir même amélioré. Je suis fière d’où est rendu mon projet aujourd’hui et je ne prévois pas le laisser tomber.

Pourquoi ai-je commencé ce blogue?

Avant de lancer la Bibliomaniaque, j’écrivais une critique littéraire par mois dans un petit journal de village. J’ai adoré cette expérience qui m’a poussée à découvrir toutes sortes de genres littéraires. Par contre, il me manquait la partie « contacts » si je peux dire cela ainsi. Ce que j’aime de la littérature, c’est d’en discuter avec les autres, de confronter mon opinion avec les autres, de lire des suggestions en lien avec mes coups de cœur. Je crois que ce qui est plaisant avec la littérature, c’est le partage. Et c’est ce qui me manquait avec mes articles dans le journal. J’écrivais sans savoir si on me lisait et sans savoir si mon opinion était différente des autres lecteurs. J’ai donc laissé tomber les articles dans le journal pour lancer la Bibliomaniaque.

Même s’il existe de nombreux – très nombreux même – blogues sur la littérature, j’ai voulu lancé le mien, en faire un projet personnel. Chaque lecteur a une expérience différente avec les livres, donc chaque lecture est unique. Il vaut donc la peine, à mon avis, de découvrir divers blogues littéraires.

L’arrivée des bibliomaniaques enseignants

Avec ma formation universitaire en enseignement du français au secondaire, je me suis découvert une passion pour la création de matériel pédagogique, de projets ou de séquences didactiques (merci d’ailleurs à ces professeurs, qui se reconnaitront, qui m’ont donné la piqure!). J’aime faire mes recherches, créer mes documents, mes exercices, mes notes de cours. J’aime bâtir un projet de A à Z et surtout le faire en m’inspirant de livres, de films ou de musique. J’aime partager mon amour pour la littérature jeunesse aux jeunes et aux moins jeunes. J’ai donc ajouté la section pour les bibliomaniaques enseignants. Une partie de mon blogue à laquelle je tiens énormément, mais surtout de laquelle je suis très fière. J’aime partager mes projets, mes documents. J’aime discuter avec d’autres enseignants. Je crois également avoir rejoint une nouvelle communauté de lecteurs qui correspond exactement à qui je suis.

Mon blogue est aujourd’hui un heureux mélange de mes deux passions : la littérature et l’enseignement. Je ne prévois pas en laisser tomber une des deux de sitôt!

Articles les plus vus

Pour les nouveaux lecteurs – ou pour ceux qui en auraient laissé passer quelques-uns – voici les articles qui ont suscité le plus de visites depuis le lancement du blogue. À lire ou à relire! (En cliquant sur le titre de l’article vous accéderez à celui-ci)

Critiques littéraires

Propager le plaisir de lire chez les élèves 

Folie passagère

La guillotine

Le cri

Entre deux mondes

Articles plus généraux

Au pays d’Alice 

Mes défis littéraires de 2017 (Merci à Sophielit.ca d’avoir partagé cet article sur son blogue!)

À découvrir : le bus littéraire

Ces personnages que je voudrais à mes côtés

Articles sur l’enseignement

Lettre à l’enseignante que je serai 

Une bibliothèque de classe

Une bibliothèque de rue… dans une école

Écrire sans corriger

Le stéréotype de genre en éducation

 

Un énorme merci à vous, lecteurs et lectrices, qui partagez votre passion pour la littérature et/ou l’enseignement avec moi. Tous ensemble, continuons de propager notre plaisir de lire et faisons de cette société un monde de lecteurs avides de nouveautés.

Et parce que le but de cet article n’était pas que de faire une revue de la dernière année, mais aussi de souligner ma persévérance dans ce projet, je vous encourage tous et toutes à vous féliciter pour vos petites victoires. Persévérez dans vos projets, dans vos études, dans ce que vous entreprenez. Soyez fiers et fières de vos réalisations et n’hésitez pas à les fêter!

Photo prise aux chutes Wilson dans les Laurentides avec une sculpture de Michel Giroux. 

Publicités