Pour moi, les vacances c’est l’occasion idéale de lire. Même si je lis à l’année longue, et ce à un rythme qui me satisfait beaucoup, j’aime profiter des températures chaudes pour lire davantage.

La liberté des vacances

D’abord, les étudiants, les élèves, les enseignants et toutes autres personnes contraintes de lire des livres particuliers ne pourront qu’être d’accord avec moi : les vacances procurent la liberté de lire ce qu’on veut dans le délai qui nous convient le mieux. Terminées les lectures qu’on n’a pas choisies et qu’on doit lire avant une date x. Il est toujours plus agréable de lire lorsqu’on ne se sent pas forcés!

La beauté du paysage

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, j’adore lire à l’extérieur! Que ce soit assise sur une chaise au beau soleil (avec de la crème solaire, bien entendu!), sur le patio à l’ombre ou sous un arbre à un endroit charmant, le paysage est toujours agréable en été. J’en profite alors pour découvrir de nouveaux endroits et relaxer avec le bruit des oiseaux qui chantent.

La possibilité de lire plus tôt ou plus tard

Avec le soleil qui pointe le bout de son nez plus tôt et qui se couche plus tard, je sens que j’ai plus d’énergie. J’aime me lever plus tôt le matin et en profiter pour lire un peu avant de quitter pour travailler. Je me couche aussi un peu plus tard, donc je peux lire plus longtemps!

Été = moins d’écran

Avec les chaleurs qu’il fait à l’extérieur et le soleil qui pointe ses rayons dans mon chez-moi, j’ai toujours plus envie de profiter de l’extérieur. Je tente donc de diminuer mon temps d’écran (pas toujours facile avec Gilmore Girls et Les Sims, mes deux plaisirs coupables!) pour profiter davantage du beau temps. Pourquoi donc, au moment d’aller marcher au parc, ne pas emporter un livre avec moi et en profiter pour lire sous un arbre?

Publicités