Recherche

La Bibliomaniaque

Faire de la culture une partie intégrante de sa vie et de sa classe au secondaire

Tag

apparence

À ciel ouvert

Nelly Arcan, Éditions du Seuil, 2007, 252 pages Julie O’Brien a l’allure d’une femme fatale. Elle dégage une énorme confiance en elle qui attire tous les hommes qui osent croiser son regard, dont Charles, le copain de Rose. Cette dernière,... Lire la suite →

Partie 5: Conclusion

Une relecture nécessaire? L’image de Nelly Arcan ou plutôt le paradoxe qu’elle représentait peut avoir une influence considérable sur la lecture de son premier roman. Comment cette femme vulnérable et craintive peut-elle décrire quelque chose d’aussi violent? « J’ai voulu la... Lire la suite →

Partie 4: La réception critique de Putain

L’influence de son image sur la réception critique de son premier roman L’omniprésence de son image dans la réception critique Dans les nombreux articles, dans les critiques ou même dans les entrevues télévisées, l’apparence de Nelly Arcan n’est que très... Lire la suite →

La revanche des moches

Léa Clermont-Dion, VLB Éditeur, Montréal, 2014, 303 pages. Dans cet essai, l’auteure nous partage une recherche faite à propos de ce qu’on appelle « le culte de la beauté ». À travers son expérience personnelle et ses entrevues avec divers experts et... Lire la suite →

Partie 3: La conscience d’Arcan de son image

La conscience d’Arcan de son image Nelly Arcan semble consciente de son image dérangeante. Dans une entrevue donnée à l’Actualité, elle affirme que « quand on [la] lit on peut penser qu‘ [elle est] une bitch » (1). Le choix d’un titre... Lire la suite →

Partie 2: Posture et paradoxe

Sa posture Si l’on étudie la posture de Nelly Arcan selon le modèle de Jérôme Meizoz avec les dimensions discursive et non discursive (1), on peut facilement se rendre compte de son ambiguïté. L’importance qu’elle accorde à son image lors... Lire la suite →

Partie 1: Problématique et présentation de N.A.

Nelly Arcan est une auteure très controversée. La contradiction entre sa critique de la femme-objet et ce qu’elle projette comme image rend le public quelque peu frileux face à cette auteure. Cette dite image de femme portant un décolleté plongeant... Lire la suite →

Paysage aux néons

Simon Boulerice, Leméac, Montréal, 2015, 108 pages Léon Renaud ne peut plus s’entrainer chez lui depuis qu’il a cassé le vélo stationnaire de sa mère. S’il veut continuer de pédaler, il doit s’inscrire au gym. C’est avec un recueil de... Lire la suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑